ANSM

Description
Retour d’expérience de l’ANSM autour de la mise en place de fonctionnalités de pilotage des projets avec la solution NQI Orchestra. Interview de Jean-Philippe Labille – DSI Adjoint au sein de l’ANSM

Présentation de l’ANSM et des enjeux 
L’ANSM est une organisation en pleine restructuration et modernisation, avec une direction générale très ambitieuse au regard de ses Systèmes d’information. Ceux-ci sont considérés comme un vrai levier de progrès et d’amélioration de la qualité pour les usagers, et comme un vrai vecteur de maîtrise des processus interne. La DSI de l’ANSM est en appui de la direction générale  sur tous les axes de rationalisation et d’amélioration de ces process.
Pour Jean-Philippe Labille, « l’ANSM est une structure où la maitrise d’ouvrage se professionnalise ce qui est quand même une des clés de succès majeure dans la conduite des projets.« 
Or, il est à noter que si une organisation dispose de chefs de projets maitrise d’œuvre et non maitrise d’ouvrage, elle risque d’avoir des projets bien menés mais qui ne répondent pas aux enjeux stratégiques initiaux.
A cela, Monsieur Labille rajoute : «  Au sein de l’ANSM nous sommes dans une dynamique inverse où le couplage de la MOA et de la MOE s’associe à l’émulation de compétence. Cela renforce l’efficacité et la performance. « 
La mise en place de NQI Orchestra au sein de l’ANSM
NQI a été mise en place au mois de juin de l’année dernière pour répondre aux enjeux de : • Professionnalisation de la planification, faite sur des outils divers jusqu’alors, • Remontée de l’information au niveau du pilotage des projets, • Gain de visibilité plus importante sur les projets (suivi, avancement) au niveau MOE, • Suivi et application de la méthode à travers l’outil dans la planification et la réalisation des portefeuilles.
NQI Orchestra a été mise en place pour que tous les chefs de projets puissent piloter leurs projets sur une plateforme commune, et permettre à la DSI d’afficher une réelle transparence sur ses activités.
Car il  est difficile de négocier des budgets avec des partenaires métier, sans afficher une transparence sur les activités.  » L’ANSM pilote environ  une trentaine de projets à travers l’outil, il est donc essentiel de pouvoir qualifier la priorité. C’est un travail que l’ANSM est en train de réaliser sur la plateforme NQI avec un arbitrage des projets à travers des indicateurs ROI. Nous tentons de sensibiliser les utilisateurs sur le fait qu’un projet doit apporter de la valeur à l’organisation au regard des coûts qu’il génère. NQI Orchestra nous permet de limiter les dérives budgétaires. La solution permet d’alerter les chefs de projets des dérives éventuelles et de les corriger à temps. Ils reprennent ainsi la maîtrise de leurs projets. » Explique Monsieur Labille.
Et à l’avenir ?
NQI Orchestra permet aux organisations d’acquérir une véritable maturité en gestion de projet grâce à une méthodologie accessible à tous et facile à mettre en place. La direction générale de l’organisation a tout à gagner en utilisant un outil d’aide au pilotage et à la prise de décision (arbitrage/ portefeuilles).
Selon Jean-Philippe Labille :  » Avoir l’outil comme point de support de décision et d’arbitrage du schéma directeur serait une excellente chose. Nous sommes en train d’ouvrir à la maîtrise d’ouvrage la visibilité sur la conduite de projets. Jusqu’à présent la conduite de projets était faite de façon collaborative mais le suivi des projets était effectué par la maitrise d’œuvre, sans cette visibilité, fondamentale, au sein des directions projets. Depuis son déploiement, NQI Orchestra permet d’ouvrir la planification et la visibilité sur les projets à l’ensemble de la maitrise d’ouvrage. Les prochains comités de pilotage se devront  se faire à travers l’outil NQI. « 

Date :

Client :

Catégorie :