L’innovation nécessite une double personnalité organisationnelle saine

L’innovation nécessite une double personnalité organisationnelle saine

L’invité de la semaine chez Planisware : Brad Barbera de PI Innovation LLC explique

« Le test d’une intelligence de premier ordre est la capacité à garder deux idées opposées en même temps. Le tout, en continuant de fonctionner. » F. Scott Fitzgerald

« Il y a une fine ligne entre le génie et la folie. J’ai effacé cette ligne. » Oscar Levant

Sortez vos gommes si vous souhaitez être des innovateurs efficaces. Si le fait d’avoir plusieurs personnalités devient une forme de folie et qu’il est génial de maintenir simultanément des idées opposées, il faudra effacer la frontière entre le génie et la folie pour créer des équipes projet innovantes.

L’innovation est un sport d’équipe qui requiert un ensemble complet de compétences professionnelles (Marketing, ventre, ingénierie, chaîne d’approvisionnement, distribution, emballage, technologies de l’information, prestation de services…). Cela nécessite un ensemble de rôles basés davantage sur la façon de penser et la personnalité que sur la responsabilité fonctionnelle.

A une extrémité du spectre, l’innovation requiert des personnes douées pour « mieux faire les choses ». Ce sont des personnes qui aiment résoudre les problèmes en utilisant de vraies méthodes. Ils sont minutieux et fondés sur la réalité et les plans de projet. Nous les appellerons alors « les exécutants ».

De l’autre côté du spectre, l’innovation nécessite des personnes ayant le don de « faire les choses différemment ». Ce sont des personnes qui recherchent des problèmes et qui abordent les solutions sous des angles inhabituels. Ils ont tendance à être des penseurs conceptuels. Ils ont une vision d’ensemble avec peu de respect pour le statut quo, générant avec confiance de nouvelles idées. Nous les appellerons « les explorateurs ».

Et c’est à ce moment là que la folie entre en scène.

Un exécutant extrême décrirait un explorateur extrême comme un charlatan irréaliste, peu pratique et déroutant. Quant à l’explorateur, il décrirait l’exécutant comme un conformiste dogmatique et timide. Ils pensent chacun que l’autre est fou.

Vous avez besoin de deux perspectives pour innover, à la fois le côté réalité et le côté nouveauté. Si ces personnes sont comme l’huile et l’eau, comment les amenez-vous à travailler ensemble efficacement ?

C’est là que le troisième type entre en jeu : le caméléon !

Ces caméléons constituent le groupe intermédiaire entre les exécutants et les explorateurs. Ils peuvent avoir des relations de chaque côté et aider chacun à comprendre la perspective de l’autre. Le tout en les aidant à comprendre les objectifs de chacun.

Pour voir l’importance du rôle du caméléon, considérons le cas du général Dwight D. Eisenhower choisi comme « Commandant suprême » des forces alliées en Europe. Il n’a pas été sélectionné pour ses capacités stratégiques prouvées, ni pour ses succès au combat mais pour son leadership. Avant la 2nde Guerre Monadiale, sa carrière militaire étaient peu distinguée. Mais dans cette carrière, il a démontré des compétences en organisation et en diplomatie qui étaient essentielles à la tâche à accomplir. Il devait gérer les différences entre les cultures nationales et les personnalités influentes. Souvent avec des perspectives radicalement opposées, notamment avec des personnalités telles que Roosevelt, Churchill, Patton, Montgomery, de Gaulle et Marshall.

Pour avoir une équipe d’innovation performante, vous avez besoin d’un équilibre entre exécutants, explorateurs et caméléons. Ces 3 types peuvent souvent être identifiés par une bonne direction de projet et une simple observation de la performance. Il existe également un outil pouvant être utilisé pour aider à identifier les endroits où les gens se situent dans le spectre.

Quelle que soit la manière dont vous identifiez les points de vue des membres de l’équipe, n’oubliez pas de :

  • Vous assurer de disposer de l’expertise fonctionnelle nécessaire pour mettre en oeuvre l’innovation
  • Dans le pool de personnes disponibles, sélectionnez une équipe composée d’un nombre égal d’exécutants, d’explorateurs et de caméléons
  • Disposer d’objectifs de projet et de processus de gestion de projet clairs
  • Nommer un chef de projet efficace (un caméléon de préférence)
  • S’assurer que tous les membres de l’équipe seront reconnus et récompensés équitablement

Brad Barbera prendra la parole lors du Porfolio Innovation Forum à Denver. Faisant partie de la tournée des meilleures pratiques PPM de Planisware, cet événement gratuit a lieu le 26 septembre 2019 à l’hôtel Curtis, dans le centre ville.

Réservez de suite votre place !